Comment nettoyer son échangeur thermique ?

Conseils

Découvrez les différentes solutions pour nettoyer un échangeur thermique, une étape importante pour assurer le bon fonctionnement de son échangeur.

L’importance du nettoyage d’un échangeur thermique

Un échangeur thermique, aussi appelé échangeur de chaleur est un système qui a pour objectif d’échanger deux flux (chaud/froid) sans les mélanger. Cet échange va permettre de transférer l’énergie et la chaleur nécessaires à son bon fonctionnement. L’échangeur thermique est primordial dans tout type de processus : climatisation, chauffage, réfrigération, pasteurisation.

Dans le langage commun, les échangeurs thermiques sont également appelés pasteurisateurs, évaporateurs, stérilisateurs, condenseurs, réfrigérants, réchauffeurs ou encore échangeurs d’eau chaude sanitaire.

Parmi la multitude d’échangeurs thermiques sur le marché, on peut distinguer 2 types principaux d’échangeurs thermiques : à plaques et tubulaires.

Les échangeurs thermiques à plaques sont réputés pour leur processus d’échange de fluide par le biais de plaques chevronnées qui s’assemblent parfaitement entre elles. Lors de son fonctionnement, les deux flux se déplacent alternativement d’une plaque à l’autre.

Les échangeurs thermiques tubulaires sont constitués de tubes enfermés dans une calandre*. Le premier fluide circule dans les tubes, le deuxième fluide circule dans la calandre. Ces tubes sont conçus pour résister à beaucoup de pression.

Cependant il existe également d’autres échangeurs thermiques qui sont utilisés dans des environnements particuliers et qui ont des caractéristiques propres : les échangeurs à bloc et à ailettes.

Au cours de son utilisation, un échangeur thermique (à plaques ou tubulaire) peut vite s’encrasser s’il n’est pas entretenu régulièrement. Des substances non désirées comme un dépôt de matériaux et autres peuvent en être la cause.  Ainsi pour garantir la durée de vie de son échangeur thermique et économiser de l’énergie il est nécessaire de procéder à un nettoyage régulier de celui-ci. Lorsque le nettoyage est effectué régulièrement, un échangeur thermique à une espérance de vie plus élevée (en prenant en compte la température, le fluide et la sollicitation de celui-ci).

Il existe plusieurs types de nettoyage pour éviter l’encrassement de l’échangeur thermique.

*Calandre : Partie extérieure, généralement cylindrique, d’un réservoir pétrolier sous pression, ou de tout autre appareil chaudronné.
Source : Larousse

Les fréquences de nettoyage

Il est important de programmer le nettoyage de son échangeur cependant chaque échangeur aura ses propres caractéristiques et donc ses propres règles en matière de nettoyage. Il est nécessaire de programmer le nettoyage de son échangeur lorsque, pendant son utilisation, la température, le débit ou encore la pression n’est plus correcte. Si la température n’atteint pas le degré escompté, cela est dû à l’encrassement des plaques/ tubes qui réduisent les performances de l’échangeur.

Cependant, afin de prévenir les risques de fuites, d’encrassement et de garantir une durée de vie plus longue, il est préconisé de nettoyer son échangeur thermique fréquemment. Pour une optimisation maximale, il est raisonnable d’effectuer le nettoyage de son échangeur thermique régulièrement.

Lorsqu’une chute de pression et/ou une augmentation de la vitesse du flux sont observées, cela signifie que l’échangeur thermique est également encrassé.

Les 3 solutions pour nettoyer son échangeur thermique

Il existe trois solutions différentes pour assurer le nettoyage de son échangeur, la solution va dépendre de la configuration de l’installation mais aussi du niveau d’encrassage de l’échangeur.

1 – Le nettoyage thermique tubulaire :

Le nettoyage thermique permet de nettoyer en profondeur l’échangeur. Grâce à l’utilisation de la chaleur (sous surveillance), le nettoyage thermique atteint les zones les plus reculées de l’échangeur et atteint ainsi l’encrassement dans les recoins les plus difficiles d’accès.

2 – Le nettoyage mécanique tubulaire :

Le nettoyage mécanique consiste, à l’aide d’un système de brosse rotative, de nettoyer en totalité les tubes même les plus petits (allant de 6,4 à 24,4 millimètres de diamètre). La rotation de la brosse engendre une friction de la paroi ce qui permet d’extraire l’encrassement rapidement.

3 – Le nettoyage haute pression à plaques :

Le nettoyage à haute pression convient à la fois à un nettoyage interne et externe. Ce processus de nettoyage respecte l’environnement et les matériaux, de plus l’eau n’endommage pas l’échangeur thermique.

4 – Le nettoyage en place (NEP) tubulaires et à plaques :

Le nettoyage en place consiste à faire circuler un liquide dans les échangeurs fermés et d’éliminer ainsi les dépôts et autres substances non désirées sur les surfaces intérieures.  Les produits utilisés sont généralement de la soude caustique ou de l’acide nitrique. Utiliser le nettoyage en place présente plusieurs avantages, notamment la simplification de nettoyage et la réduction du temps de travail (Aucun démontage n’est nécessaire)

5 – Le nettoyage chimique par immersion :

Le nettoyage par immersion consiste à nettoyer votre matériel professionnel en profondeur. Ce processus permet de plonger l’ensemble de vos pièces dans des bains chimiques afin de dégraisser et de dissoudre les résidus entièrement. Plus contraignant car il nécessite un démontage, mais il est généralement utilisé dans le cadre d’une maintenance complète (déjointage/rejointage ; ressuage des plaques pour détection des micro-fissures, etc)

Pourquoi choisir MCD Group ?

MCD, expert dans la maintenance et le reconditionnement des échangeurs thermiques à plaques vous propose un nettoyage sur mesure de votre échangeur. Que ce soit par le biais de l’intervention sur votre site ou bien du traitement de vos plaques directement dans nos ateliers, MCD s’engage à vous offrir un service de qualité.

Pour répondre au mieux à vos besoins, MCD s’est spécialisé dans le nettoyage chimique par immersion à haute pression sous forme de maintenance intégrale de votre échangeur dans notre service center mais nous proposons également le nettoyage haute pression et le nettoyage en place pour les plaques sur votre site industriel. Ces trois solutions sont adaptées pour chaque domaine d’activité.

 

 

Retour aux articles